Pierre Bouteiller, une grande voix de la radio s’est tue

Le Club Audiovisuel de Paris s’associe à la douleur des proches de Pierre Bouteiller, grande figure du service public disparue dans la nuit du jeudi 9 mars au vendredi 10 mars, et salue la mémoire d’une grande voix de la radio.

D’Europe 1 à  France Inter,  France Musique et  TSF Jazz,  Pierre Bouteiller, passionné de jazz et pianiste émérite,  a mis ses convictions au service de la culture et de l’information. Sans complaisance. Cette exigence, souvent caustique, sera la sienne comme Directeur des programmes de France Inter et Directeur de France Musique, où ses fidélités iront toujours aux journalistes, à l’opposé des « touristes, des amateurs ». Car  « à l’antenne, on ne peut pas tricher ».

« Au bénéfice du doute », « Comme de bien entendu », « Embouteillages », « Le Masque et la Plume », créé par François-Régis Bastide et Michel Polac en 1955, « Table d’écoute » ou « Carnets de notes » sur France Musique, jusqu’à « Si bémol et fadaises » sur TSJ Jazz, les programmes animés par Pierre Bouteiller sont inscrits au panthéon de la radio. Comme son nom dans nos souvenirs.

Written by club av paris